aggloméré


aggloméré

aggloméré [ aglɔmere ] n. m.
• 1866; de agglomérer
1Boulet ou briquette de poussier aggloméré à l'aide d'un liant (brai de houille ou de pétrole) et servant de combustible.
2(1899) Matériau de construction et de travaux publics de forme régulière, obtenu par un mélange de matières diverses (sables, cailloux, scories, déchets végétaux, bois, liège, paille, etc.) agrégées avec un liant et comprimées. « la petite maison aux frêles murailles d'aggloméré » (Aymé). Aggloméré de liège. Panneau d'aggloméré. Abrév. fam. (1933) AGGLO [ aglo ]. Les parpaings sont des agglos.

aggloméré nom masculin Ensemble de fines particules (bois, charbon, minerai) agglomérées. Matériau de construction artificiel de forme géométrique régulière, plein ou creux, résultant de la prise et du durcissement du mélange d'un liant et de matériaux inertes. ● aggloméré (synonymes) nom masculin Ensemble de fines particules (bois, charbon, minerai) agglomérées.
Synonymes :
- agglo (familier)
- bois reconstitué

aggloméré
n. m. CONSTR Matériau obtenu par mélange de matières inertes que réunit un liant. Parpaings en aggloméré.
|| Bois reconstitué, fait de copeaux agrégés sous pression au moyen d'une colle.

⇒AGGLOMÉRÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.
I.— Part. passé de agglomérer.
II.— Adj. Amassé ou assemblé de façon compacte.
A.— [En parlant de choses]
1. Au propre
a) [En parlant d'éléments naturels]
BOT., vx. ,,Il sert à qualifier les étamines, les feuilles, les fleurs, etc., qui sont ramassées en boule, ou qui forment des agglomérations de filaments`` (BESCH. 1845). Étamines agglomérées. Chatons agglomérés. Fleurs agglomérées. Racines agglomérées. Fruits agglomérés. (BESCH. 1845).
Rem. Attesté également ds NYSTEN 1814-20, LITTRÉ-ROBIN 1865, Lar. 19e, LITTRÉ Add. 1872.
MÉD., vx. Pustules, tumeurs, etc. agglomérées. Celles qui sont pelotonnées les unes autour des autres.
Rem. Attesté ds NYSTEN 1814-20, BESCH. 1845, Lar. 19e.
b) [En parlant d'objet(s) fabriqué(s) par industrie humaine ou animale] Rendu compact, durci par action mécanique :
1. Pressé, aggloméré, au bout des pâles tiges tendres, à étroites feuilles d'oseille, le petit bouquet s'était mis à vivre, laissant pendre au rebord du pot sa lourde grappe de fleurs blanches.
Ch.-F. RAMUZ, Aimé Pache, peintre vaudois, 1911, p. 131.
2. Ces meules, qui ont été aperçues pour la première fois par Kœnig, ont depuis longtemps piqué la curiosité des naturalistes. Ce sont de petites masses grenues, qui semblent faites de sciure de bois agglomérée et imprégnée de salive; ...
J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 96.
Spécialement
ARTS. Verres agglomérés. ,,Sorte de peinture sur verre.`` (LITTRÉ Suppl. 1877); cf. aussi Nouv. Lar. ill. :
3. La collection (...) des verres vénitiens, émaillés et gravés, décorés d'ailes et de fleurs; celle des verres dits agglomérés, sorte de peinture sur verre qui fut introduite d'Orient à Rome.
Journ. offic. 3 juill. 1876, p. 4790, 2e col. (Littré Suppl. 1877).
CHIRURGIE :
4. Sutures... Agrafes agglomérées, le cent.
Collin, Catalogue d'instruments de chirurgie, 1935, p. 74.
TECHNOL. (cf. agglomération A 1 a). Panneau aggloméré :
5. Panneaux de construction à base de bois. Nous donnons le nom de « panneaux agglomérés » à des panneaux de plus ou moins grande surface, obtenus non pas à partir de bois défibré, comme les panneaux de fibres, mais à partir de copeaux ou de sciures. Il est possible d'utiliser directement des déchets de scierie ou d'usinage, ou bien de fabriquer dans ce but des copeaux de forme spéciale. Panneaux agglomérés aux liants hydrauliques. — Il y a longtemps que l'on utilise en construction des panneaux à base de bois de et liants hydrauliques, ciments, plâtre, etc... On les appelle parfois « béton de bois ».
J. CAMPREDON, Le Bois, 1948, p. 86.
2. Au fig. :
6. Mais parfois une femme, une jeune fille, sent monter en elle le dégoût de la prudence, du foyer, de la certitude, et sa pensée suit les voyageurs, lasse de cette tribu lourdement assise, où les âmes agglomérées composent un mortier éteint, non un feu.
A. ARNOUX, Carnet de route du Juif Errant, 1931, p. 47.
B.— [En parlant d'humains, d'habitations humaines] Rassemblé en groupe compact. Anton. dispersé, disséminé :
7. Nulle part en Europe ce type d'établissements morcelé ne se montre sur une plus grande échelle et avec un caractère plus marqué d'archaïsme que dans la péninsule des Balkans. L'habitat dispersé et l'habitat aggloméré, le type hameau et le type village y semblent bien correspondre à des différences géographiques.
P. VIDAL DE LA BLANCHE, Principes de géographie humaine, 1921, p. 188.
8. Ce n'est pas le hasard qui a implanté ici le type de villages agglomérés, là celui de hameaux dispersés, ailleurs celui de petites maisons ou cases semées comme une poussière.
P. VIDAL DE LA BLANCHE, Principes de géographie humaine, 1921 p. 195.
9. Si l'on se reporte à la carte dressée par M. Lefèvre, on voit se détacher deux zones, celle des maisons agglomérées au Sud, celle des maisons dispersées au Nord; (...). L'auteur emprunte, non sans raison, le mot de domaines aux botanistes.
Maisons dispersées :1, domaine littoral; 2, domaine des grandes fermes isolées; 3, domaine de la dispersion en bandes; 4, domaine de la dispersion en hameaux; 5, domaine des divers types de peuplement que l'auteur appelle « dispersion maximum » et qu'il analyse et explique.
Maisons agglomérées :6, domaine des « villages-nébuleuses »; 7, domaine des « villages-nucléaires »; 8, domaine des « villages-carrefours »; 9, enfin marque une petite région peu étendue en pleine forêt ardennaise où ne se rencontre aucun village.
J. BRUNHES, La Géographie humaine, 1942, p. 80.
10. Le pôle industriel complexe, géographiquement aggloméré, modifie son environnement géographique immédiat et, s'il est puissant, l'entière structure de l'économie nationale où il est situé. Centre d'accumulation et d'agglomération de moyens humains et de capitaux fixes et fixés, il appelle à la vie d'autres centres d'accumulation et d'agglomération de moyens humains et de capitaux fixes et fixés.
F. PERROUX, L'Économie du XXe siècle, 1964, p. 152.
Population agglomérée. Population rassemblée autour de la mairie, en habitations contiguës ou très proches, dans un village de type concentré ou dans le chef-lieu d'une localité; par oppos. à population éparse.
Rem. Attesté ds ROMEUF t. 1 1956 (s.v. agglomération), Lar. encyclop., Lar. 3, Pt ROB. (s.v. agglomérer) :
11. Je voyais aller et venir une active population agglomérée dans un bourg nouveau, propre, assaini, bien planté d'arbres. Chaque habitant avait la conscience de son bien-être.
H. DE BALZAC, Le Médecin de campagne, 1833, p. 46.
III.— Substantif
A.— Subst. fém. plur., GÉOL. ,,Classe de roches, qui comprend celles qui se sont formées par agglomération.`` (Lar. 19e); cf. aussi BESCH. 1845. S'emploie également comme subst. masc. :
12. En se développant, le bourg a descendu les pentes abruptes, en sorte que les maisons les moins vieilles sont celles qui touchent le vallon. Cela ne forme pas une série de gradins ou d'étages, mais tous ces cubes s'emboîtant et se superposant donnent à la ville l'aspect d'un bloc de quartz, d'un aggloméré de cristaux. On ne découvre ni ruelles ni escaliers tant les demeures sont bien agglutinées.
A. T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 85.
B.— Subst. masc. (ou moins fréq. adj.), TECHNOL.
1. Masse combustible de forme régulière, constituée à partir de déchets de combustibles divers, comprimés dans un moule après addition d'un liant (brai, etc.) :
13. Au four électrique, pour la fabrication de l'acier, la carburation se fait généralement par des agglomérés de charbon.
L. GUILLET, Traité de métallurgie générale, 1923, p. 194.
14. Les briquettes, boulets et agglomérés de poussier de houille... font un feu plus régulier et s'emmagasinent plus facilement que la houille.
R. CHAMPLY, Nouvelle encyclopédie pratique, t. 2, 1927, p. 264.
2. Matériau de construction artificiel, de forme régulière, obtenu par compression de diverses matières (pierres, sables, etc.) agglutinées avec un liant (ciment, chaux, etc.) :
15. Le gros des matériaux reste à acquérir. Et tout de suite je penche pour les « agglomérés », ciment et cailloux, et pour la terre cuite, les briques à neuf trous. Ces agglomérés, en blocs de 25 centimètres au carré, à utiliser à l'extérieur, font des murs compacts et sains, économes de mortier, où un mince lit de liaison suffit; les briques se montent en cloisons intérieures.
J. DE PESQUIDOUX, Le Livre de raison, t. 1, 1925, p. 141.
16. Les parpaings [sont des] matériaux ayant la forme de parallélipipèdes rectangles composés d'un aggloméré de mâchefer et de ciment...
E. ROBINOT, Vérification, métré et pratique des travaux du bâtiment, 1929, p. 172.
17. Les chaux et ciments modernes ont porté à un haut degré de perfection les pierres factices que les maçons français ont toujours su faire. Composées de poudre de pierre agglomérée au ciment blanc à prise lente, elles se pilonnent dans des moules qui peuvent affecter toutes les formes, depuis le simple bloc de pierre de taille, jusqu'au vase monumental ou au groupe sculpté. Le moulage peut être repris à l'outil. Un bloc de pierre factice se taille directement comme une pierre naturelle. Ces agglomérés peuvent être plus ou moins durs, selon le degré de dureté des matériaux qui les composent; un aggloméré de granit concassé ou de silex sera plus dur qu'un aggloméré de pierre tendre. On coule en pierre factice des façades entières...
Arts et littératures dans la société contemporaine, t. 1, 1935, p. 2010.
3. Matériau de forme régulière, constitué à partir de diverses substances agglutinées avec un liant :
18. Les agglomérés à la presse. — Ils se font sans autre liant que celui contenu dans le corps, au moyen de la presse. Si l'on chauffe des lièges granulés jusqu'à ce que la résine ou subérine contenue dans chaque grain vienne à la surface, un coup de presse suffit à coller tous les grains entre eux et à en faire un produit très homogène qui se livre en plaques d'épaisseurs variées (0,01 cm à 0,10 cm). C'est un matériau remarquablement isolant et résistant. Ces plaques peuvent être placées sous les massifs qui supportent les machines et au besoin immergées. Elles servent d'isolants thermiques et phoniques. Le linoleum est un aggloméré de liège. Toutes sortes de fibres peuvent être agglomérées par pression. Les résidus fibreux de la canne à sucre dits « bagasse », agglomérés à la presse, nous ont donné le celotex. Il sert à faire des plafonds, des lambris, des cloisons; il est isolant et brûle mal. Les agglomérés fibreux se sont multipliés; ...
Arts et littératures dans la société contemporaine, t. 1, 1935 p. 2011.
19. Ne sont pas soumis aux mesures de rationnement leur achat restant libre, les articles suivants : ... les chaussures avec semelle de bois entière ou assemblée dont la semelle intercalaire et la première semelle ne sont ni en cuir, ni en caoutchouc, ni en aggloméré...
L'Œuvre, 15 févr. 1941.
Rem. 1. Aggloméré II est parfois empl. avec une nuance dépréc. :
20. Il se produit une sorte de mécanisation générale, dans laquelle, sans un grand effort de sauvegarde, l'individu ne peut manqué d'être écrasé. Et d'autant plus que les masses, loin de répugner à une telle uniformisation, ne laissent pas, au contraire, d'y pousser et d'y prendre goût. Les hommes de mon âge sont nés depuis assez longtemps pour avoir vu se répandre, non point seulement l'obligation, mais encore la satisfaction de l'existence agglomérée. Porter le même uniforme, marcher au pas, chanter en chœur, saluer d'un geste identique, s'émouvoir collectivement du spectacle que se donne à elle-même la foule dont on fait partie, cela tend à devenir une sorte de besoin chez nos contemporains.
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, L'Appel, 1954, p. 570.
Rem. 2. Aggloméré II s'associe avec les synon. accumulé, agglutiné, amassé, amoncelé, assemblé, entassé, pelotonné, réuni; avec les anton. disjoint, dispersé, disséminé, dissocié, dissous, épars, morcelé.
Prononc. :[].
STAT. — Fréq. abs. litt. :77.

aggloméré [aglɔmeʀe] n. m.
ÉTYM. 1866; du p. p. de agglomérer.
1 Matière combustible (sciure de bois, poussière de charbon…) agglomérée, utilisée pour le chauffage. || Aggloméré de charbon : poussier de houille, de coke, fines particules de tourbe, etc., agglutinés au moyen d'un liant (brai de goudron, pétrole), comprimés dans un moule, et servant de combustible. (On dit aussi charbon moulé). || Aggloméré moulé en boulets, en briquettes…
Aggloméré de minerai, constitué de fines particules de minerai.
2 (1899). Matériau de construction et de travaux publics de forme régulière, obtenu par un mélange de matières diverses (sables, cailloux, scories, déchets végétaux, bois, liège, paille, etc.) agrégées avec un liant et comprimées. || Aggloméré de liège. || Panneau d'aggloméré. || Piste en aggloméré. || Outre le béton armé, l'industrie moderne offre une grande variété d'agglomérés. Béton, brique, contre-plaqué, fibro-ciment, hourdis, liège, panneau, parpaing, plâtre (carreaux de), staff, stuc.
0 (…) le bec électrique du boulevard Wilson (…) qui éclairait la petite maison aux frêles murailles d'aggloméré où il demeurait.
M. Aymé, le Passe-muraille, p. 175.
REM. On trouve aussi la forme abrégée agglo (1933). Des agglos creux.
3 Géol. Vx. Roche formée par agglomération.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aggloméré — aggloméré, ée (a glo mé ré, rée) part. passé. 1°   Réuni en tas. Des sables agglomérés. 2°   Se dit en botanique pour désigner des organes entassés ou rapprochés en masse compacte, qu ils soient ou non adhérents ensemble. SUPPLÉMENT AU… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Aggloméré — Bois aggloméré Le bois aggloméré aussi appelé aggloméré de bois ou tout simplement aggloméré[1] désigne tout bois d ingénierie fabriqué à partir de fibres ou de particules de bois que l on a aggloméré à l aide d un liant, sous pression et chaleur …   Wikipédia en Français

  • aggloméré — aglomeratas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. agglomerate vok. Agglomerat, n rus. агломерат, m; скопление, n pranc. aggloméré, m …   Fizikos terminų žodynas

  • AGGLOMÉRÉ — n. m. Briquette de charbon formée par du poussier de houille, comprimé à chaud dans un moule, après addition d’une substance agglutinante goudronneuse …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Aggloméré de bois — Bois aggloméré Le bois aggloméré aussi appelé aggloméré de bois ou tout simplement aggloméré[1] désigne tout bois d ingénierie fabriqué à partir de fibres ou de particules de bois que l on a aggloméré à l aide d un liant, sous pression et chaleur …   Wikipédia en Français

  • Bois aggloméré — Le bois aggloméré aussi appelé aggloméré de bois ou tout simplement aggloméré[1] désigne tout bois d ingénierie fabriqué à partir de fibres ou de particules de bois que l on a aggloméré à l aide d un liant, sous pression et chaleur. Le lamellé… …   Wikipédia en Français

  • Ceraiste agglomere — Céraiste aggloméré Cerastium glomeratum …   Wikipédia en Français

  • Céraiste Aggloméré — Cerastium glomeratum …   Wikipédia en Français

  • Céraiste aggloméré — Cerastium glomeratum …   Wikipédia en Français

  • être aggloméré — ● être aggloméré verbe passif Population agglomérée, dans une commune, partie de la population qui habite autour de la mairie, dans des habitations jointives ou très proches les unes des autres ; population d un village ou d un hameau de type… …   Encyclopédie Universelle


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.